Archives de cuivres14 octobre 2019

Au verso d’une carte postale, les dates se confondent et jaunissent comme les mémoires. Jean aimait la musique, il jouait dans un orchestre de cuivres avant et pendant la Deuxième Guerre mondiale. Puis il fût brancardier sur les champs d’horreur, puis prisonnier en Prusse-Orientale, une province allemande aujourd’hui disparue…

Libéré, du haut de son mètre quatre-vingt et de ses 42 kilos qu’il avait réussis à préserver, il rentrât à la maison pour lentement se reconstruire. Après la guerre, il abandonna son instrument qui finit par se recouvrir de patine tout comme cette vieille carte postale que je tiens entre les mains.

Il fît carrière comme surveillant pénitentiaire et comptable à Clervaux puis à la Maison Centrale d’Ensisheim dans le Haut-Rhin.

Il était apprécié des prisonniers, il était peut-être encore des leurs…

Ses dernières radiographies laissaient apparaitre de profondes entailles sur les os. Jamais il ne parla de sa détention dans les camps Nazis.

Il nous a quitté un jour d’octobre, la veille de mes 9 ans…

À la mémoire de Jean Provent (deuxième rangée à droite), mon grand-père maternel, mon premier guide.

Archives de cuivres
Archives de cuivres

Rien n’est sacré (Raoul Vaneigem)14 octobre 2019

« Il n’y a ni bon ni mauvais usage de la liberté d’expression, il n’en existe qu’un usage insuffisant. »

« Rien n’est sacré. Chacun a le droit d’exprimer et de professer à titre personnel n’importe quelle opinion, n’importe quelle idéologie, n’importe quelle religion.
Aucune idée n’est irrecevable, même la plus aberrante, même la plus odieuse.
Aucune idée, aucun propos, aucune croyance ne doivent échapper à la critique, à la dérision, au ridicule, à l’humour, à la parodie, à la caricature, à la contrefaçon. « Je le répéterai sur tous les tons, écrivait déjà Georges Bataille, le monde n’est habitable qu’à la condition que rien n’y soit respecté. » Et Scutenaire : « Il est des choses avec lesquelles on ne plaisante pas. Pas assez ! »
Ce qui sacralise tue. L’exécration naît de l’adoration. Sacralisés, l’enfant est un tyran, la femme un objet, la vie une abstraction désincarnée.
Quiconque s’érige en messie, prophète, pape, imam, pope, rabbin, pasteur et autre gourou a le droit de crier au blasphème, à l’anathème, à l’apostasie, dès l’instant que l’on persifle son dogme, sa croyance, sa foi, mais qu’il ne s’avise pas de susciter une interdiction judiciaire à l’encontre des opinions qu’il exècre ni d’en vouloir interrompre la diffusion en menaçant leur auteur selon des méthodes d’Inquisition, de charia ou de mafia, que le sens humain révoque à jamais. »

Raoul Vaneigem – Rien n’est sacré, tout peut se dire – Réflexions sur la liberté d’expression. Éditions La Découverte, 2003

Raoul Vaneigem

Raoul Vaneigem, 2019. Encre sur papier, A4


Il y a trois sortes de violence (Hélder Pessoa Câmara)13 octobre 2019

« Il y a trois sortes de violence. La première, mère de toutes les autres, est la violence institutionnelle, celle qui légalise et perpétue les dominations, les oppressions et les exploitations, celle qui écrase et lamine des millions d’Hommes dans ses rouages silencieux et bien huilés.

La seconde est la violence révolutionnaire, qui naît de la volonté d’abolir la première.

La troisième est la violence répressive, qui a pour objet d’étouffer la seconde en se faisant l’auxiliaire et la complice de la première violence, celle qui engendre toutes les autres.

Il n’y a pas de pire hypocrisie de n’appeler violence que la seconde, en feignant d’oublier la première, qui la fait naître, et la troisième qui la tue. »

Hélder Pessoa Câmara

Hélder Pessoa Câmara

Hélder Pessoa Câmara, 2019. Encre et crayon de couleur sur papier, A4


TREASON #kurdes #kurds12 octobre 2019

TREASON #kurdes #kurds

PRESSE : Ce que fait Erdogan aux Kurdes, c’est du nettoyage ethnique… Les Etats-Unis de Donald Trump, pivots de l’alliance anti-EI, en ordonnant le retrait des forces spéciales américaines… La trahison est totale… La Turquie de Recep Tayyip Erdogan, en bombardant le nord-est de la Syrie et en y prenant position, depuis mercredi 9 octobre, n’agresse pas seulement un pays voisin, elle se lance à l’assaut des Kurdes à qui les pays occidentaux doivent d’être débarrassés de la menace de l’organisation Etat islamique (EI)… L’offensive menée par la Turquie contre les forces kurdes dans le nord-est de la Syrie a déplacé environ 100.000 personnes… En diplomatie, le cynisme peut conduire non seulement à la trahison, mais à la tragédie… Kurdes : la honte et la guerre…

WIKIPEDIA : Les Kurdes (kurde : Kurd, کورد) sont un peuple de langue indo-européenne, et majoritairement de confession musulmane sunnite qui compterait 30 à 40 millions de personnes vivant surtout en Turquie, en Iran, en Irak et en Syrie.

Un nouveau pas vers l’horreur…

TREASON #kurdes #kurds, 2019. Digital


Féminicides10 octobre 2019

Il y a tout juste 10 ans, j’ai réalisé une aquarelle pour une association américaine qui venait en aide aux femmes victimes de violences sexuelles et intrafamiliales. Mon dessin – visage tuméfié d’une femme composite, fût imprimé sur divers supports et les bénéfices des ventes ont servi à l’hébergement d’urgence des victimes. Puis, une autre association a utilisé mon dessin pour illustrer les articles biographiques de femmes décédées sous les coups de leurs conjoints. J’ai découvert ainsi de multiples histoires de vies brisées, des tragédies familiales sordides et des meurtres tous plus atroces les uns que les autres. Ce fût une expérience traumatisante.

À l’heure où j’écris ces lignes – selon Féminicides Par (Ex) Compagnons, collectif de recensement des féminicides conjugaux en France, 118 femmes ont été victimes d’un féminicide depuis le début de l’année.

Depuis janvier 2016, ce collectif bénévole recense avec courage et précision les féminicides conjugaux en France. Je tenais à rendre hommage à leur engagement et à dénoncer ce fléau qui gangrène notre société.

Lien Facebook : Féminicides par compagnons ou ex

Lien Twitter : Féminicides Par (Ex) Compagnons

Carte Google Maps : 2019 – Féminicides par (ex) compagnon

Domestic violence

Domestic violence, 2009. Technique mixte sur papier, A4


Atheism (Flowers)8 octobre 2019

Atheism (Flowers)

Atheism (Flowers), 2019. Photographie et digital


IMG_061020196 octobre 2019

IMG_06102019

IMG_06102019, 2019. Photographie