L’interdiction comme un échec – 30 septembre 2019

Doit-ton interdire à quelqu’un de s’exprimer sous prétexte que ses idées et son discours sont rances ? Museler quelqu’un, le blacklister et lui interdire toute tribune ne serait-il pas un échec, une bataille perdue sur le long terme, une forme de violence qui intervient quand il n’y a plus d’arguments. Combattre des idées par d’autres idées, une possibilité qui évite la victimisation de l’obscur, l’idolâtrie des adeptes et autres complotistes… À la dangerosité des idéologies, aux discours conservateurs, aux protectionnistes d’un autre âge, opposons des idées et des valeurs profondes. Face à l’ignominie, combattons les causes et les conditions qui les engendrent. Pendant qu’ils construisent l’horreur, sommes-nous à courts d’arguments et de penseurs ?

La liberté d’expression ne mérite-t-elle pas mieux qu’une simple répression ?